James Thiriar, Mon pere, il me foudra mourir une seconde fois, crayons, charcoal on paper, 65×50 cm